Petit pull d’été Bergère de France

Cette fois-ci, certes, encore un pull à rayures, mais en Coton Fifty et à manches courtes, pour la belle saison.

DSC02357

J’aurais voulu vous mettre un lien vers le modèle, mais je ne le retrouve plus. Ce doit être un vieux rococo. Je suis pourtant tombée dessus ce printemps, pendant la fameuse promo dont je vous ai parlé la dernière fois que je vous ai présenté un pull Bergère de France à rayures (lors de mon précédent article tricot, quoi).

Bref, heureusement que je tricote à la vitesse d’un guépard sous caféine, d’après les résultats de ce test (je vous reparlerai de Interweave, mon autre grande découverte de l’année en matière de tricot), parce que du fil aussi fin et des aiguilles aussi fines…….je m’étonne moi-même, autrefois je n’aurais jamais été au bout de ce projet. Mais bon, depuis, je suis devenue accro au tricot. Et zen, depuis que j’ai fait le ménage dans ma vie.

Voici donc mon nouveau pull à rayures.

DSC02351

Cool, hein ?

DSC02356

Petit Pierre et moi vous souhaitons un bon week-end. 😉

 

Publicités

Ensemble Burda

Soit deux modèles issus du magazine Burda Couture Facile automne/hiver 2006/2007. J’avais cousu le corsage, à l’époque, dans un satin de polyester pas terrible. J’ai décidé de me le refaire en satin de coton des Coupons de Saint-Pierre. Dans la foulée, j’ai cousu la jupe assortie (et comme je n’avais plus de satin de coton pour faire la jupe, ça m’a donné une bonne excuse pour passer une petite commande, mais chez Bennytex, pour voir).

Comme la dernière fois (c’est-à-dire ma petite robe noire dans le même tissu), j’ai posé des fermetures à glissière normales au lieu des trucs invisibles. Et j’ai débarrassé les modèles de leurs nœuds en velours et autres fanfreluches, je préfère la simplicité.

P1010433.jpg

Et voilà ! ensemble, ça fait petite robe noire, séparément, c’est bien aussi, le noir ça va avec tout. 😉

Et je confirme : corsage en 36, jupe en 36 aussi. C’est avec Ivanne S., Deer & Doe et Vanessa Pouzet qu’il me faut du 38 en haut. Donc, faites attention vous aussi, des fois que, surtout que ce n’est jamais du tissu cheap et moche qu’on gaspille, hein…ça ne serait pas drôle, sinon…

Ah, et puis pour l’anecdote : je termine mon corsage, toute fière de moi et mon téléphone sonne. Chic, c’est ma meilleure copine, que je n’ai pas vue depuis des mois. On papote quelques minutes et je retourne dans mon salon pour voir ce que Pierre fabrique. Et là, c’est l’horreur absolue !!! Ma graine de couturier s’est attablé à ma table de couture, a pris mon corsage et mes ciseaux et…….

DSC02292.JPG

Horreur ! Malheur ! J’ai commencé par hurler à la lune (le défunt tympan droit de ma copine me remercie) et sur Pierre, bien sûr (qui me remercie aussi pour être devenue hystérique), il n’allait pas y couper (ah ah ! humour pourri), le pauvre, avant d’arriver à me calmer et de me dire que 1/ Vaut mieux ça qu’une jambe cassée. 2/ Il me reste de ce tissu et j’ai de la chance : il a visé bien au milieu de la partie gauche du bas du corsage.

Bref, j’ai décousu la partie endommagée, je l’ai recoupée et….ni vu, ni connu, le crime parfait !

DSC02295.JPG

N’empêche que, désormais, lorsque je quitte mon salon, je prends mes ciseaux avec moi. Ouais, même pour aller aux toilettes ! On n’est jamais trop prudente lorsqu’on a un môme hyper observateur qui essaie de reproduire le moindre geste qu’on fait devant lui…

En tout cas, je suis ravie, j’ai retrouvé mon niveau d’autrefois en couture et je peux désormais ressortir mes Burda. D’ailleurs, j’ai bien l’intention de faire la robe à manches 3/4 issue du patron du corsage, en velours milleraies blanc pour l’hiver…un coupon de 3 mètres dudit velours à 10 € chez Bennytex, ça ne se refuse pas…

P1010434

Pfffff ! Garnement, va !!!!!

Je participe au défi « Je peux pas j’ai couture. », organisé par Claire.

copie-de-dc3a9fi-je-peux-pas-jai-couture-1