Pull Vintage Charmer de Drops

DSC02258

Comme je vous le disais dans mon précédent article, je suis à fond Drops, en ce moment.

J’aime beaucoup tricoter en rond. C’est assez déconcertant, au début, quand on a l’habitude du tricot classique, à plat, mais finalement, voir un pull se former au fur et à mesure des tours, c’est gratifiant et plutôt marrant ; même si parfois on a l’impression que ce fichu tour n’en finit plus.

Bref, voici mon Vintage Charmer.

DSC02262

Un petit point très facile à tricoter, un pull pas trop compliqué dans l’ensemble :

DSC02264

Des finitions sympa :

DSC02263

Il m’est toutefois arrivé quelques mésaventures.

Déjà, il faut tricoter 350 mailles au démarrage, ce qui est énorme. Bon, ok, je monte mes mailles. Et je commence à tricoter bille en tête. Au bout de 2 cm : damned ! C’est vrillé à plusieurs endroits !!!!

Je défais tout et je monte à nouveau mes mailles. Ok, mais comment voulez-vous vous assurer que les 350 mailles sont toutes tournées du même côté ? C’est impossible (enfin, pour moi), il y en a trop.

La solution ? Ben, je n’ai pas fermé l’ouvrage au premier rang. J’ai tricoté à plat pendant environ 3 cm, en faisant une maille en plus en début de rang. Il ne me restait plus qu’à poser la bande bien à plat sur une table et là, j’ai fermé le rond en tricotant ensemble la première et la dernière maille du rang. Ensuite, une petite couture discrète et, ni vu ni connu, le crime parfait.

On tricote donc le corps, puis une manche et une deuxième manche. On se retrouve avec 3 tubes qu’il faut mettre sur une seule aiguille et continuer à tricoter en rond. Oui, sauf qu’au début, c’est très dur : il n’y a pas assez de mou sous les bras.

La solution ? Dès que j’arrivais à une épaule, je tricotais avec autant d’aiguilles droites à double pointe que nécessaire pour garder sa souplesse à l’ouvrage et quand j’avais fini une épaule, je glissais les mailles tricotés ainsi sur l’aiguille circulaire. J’ai fait ça pendant une dizaine de rangs, ensuite, j’ai pu recommencer à tricoter normalement, avec seulement l’aiguille circulaire.

Arrivée à la fin de l’ouvrage, j’étais perplexe. Sur le schéma, avec les mesures, on a l’impression qu’il s’agit d’une encolure classique, ras du cou, alors que sur la photo, c’est clairement un col bateau. Bon, je verrai bien, je finis de tricoter mon pull. J’arrête le fil et, en effet, cette encolure trop sage, trop classique, bof, ça ne va pas du tout avec le style de ce pull. Et puis, tous ces rangs de mousse à la fin, ça n’est pas franchement terrible, je trouve. Pas grave, j’essaie pour voir. Enfin, je tente d’essayer, plutôt…..ma tête ne passe pas……genre pas du tout…..

La solution ? Je redéfais jusqu’à l’endroit où l’on nous fait mettre en attente les 17 mailles au milieu devant, que je remets aussi sur l’aiguille circulaire. Et là, avec toutes mes mailles et mon aiguille circulaire, j’attaque directement la bordure en mousse, sans faire aucune diminution (j’ai juste pris une aiguille 2,5). J’ai fait une bordure moins haute, également. Et là, j’ai enfin mon encolure bateau ! Et puis, surtout, ma tête passe….

Voilà, plus de peur que de mal. Cela dit, j’ai bien vérifié : j’ai suivi à la lettre les explications, les mesures étaient bonnes, bref, le modèle semble comporter une monumentale erreur à la fin. Ce même jour, je suis tombée sur la version cardigan de ce pull sur Pinterest (Drops décline souvent ses pulls en cardigan) et je me demande s’ils ne se sont pas mélangé les pinceaux entre les deux versions….

M’enfin, pas grave, je suis contente de mon Vintage Charmer, je n’ai pas trop galéré et j’ai appris de nouvelles astuces, bref, que du bonheur.

DSC02260

Bon, et si je me remettais à la couture, moi ? D’autant plus que Ivanne S. a sorti un nouveau patron, une vraie pépite, qu’il me tarde d’essayer….

 

Publicités

Béret pour maman et débardeur pour fiston

En ce moment, je suis à fond tricot et pas du tout couture. Eh oui ! C’est dans ce contexte que j’ai redécouvert le site Drops Design, que je connaissais depuis un bon moment, mais sans jamais avoir eu l’idée de commander de la laine chez eux (j’ai fait ce modèle l’année dernière, avec une laine de mon stock).

Et là, ben c’est le coup de foudre tricot de ce début d’année, oui, rien que ça !

J’ai notamment flashé sur ces trois modèles :

Bon, le béret, ok, ça fait presque 10 ans que j’ai flashé dessus (si, si, la date d’impression des explications fait état du 3 décembre 2008…), j’avais même commencé à le tricoter, mais je m’étais plantée dans les troutrous et, du coup, je ne l’ai jamais fait, juste retricoté le bord au moins cinq fois avant de jeter l’éponge (je ne connaissais pas la technique du fil de survie et je n’avais jamais tricoté en rond et puis les troutrous ça n’a jamais été mon truc).

J’ai commandé les laines Drops correspondantes à ces modèles chez Kalidou et hop ! c’est parti mon kiki !

Premiers modèles Drops avec la vraie laine Drops correspondante, donc : Little Mate pour Pierre et Le Fleur pour moi :

20180311_150721

Un vrai bonheur à tricoter, une laine qui glisse toute seule des aiguilles, bref, cette Baby Merino sera la laine que j’utiliserai pour me faire un deuxième Ravello.

20180311_150743

Les boutons en bois « Handmade with love » viennent de chez Aliexpress.

20180403_162801

Et même que je n’ai pas trop ramé pour faire les troutrous !

20180403_162704

Pierre a bien voulu me prêter son Winnie L’Ourson pour me servir de mannequin.

Coup de cœur absolu pour cette laine et ces modèles : vu le prix, je ne pensais pas à une telle qualité ! Hyper agréable à tricoter, oui, oui, même les troutrous du béret, parfaitement bien expliqués en plus, c’est dingue, ça !

La prochaine fois, je vous présenterai le pull Vintage Charmer, donc (avec un nom pareil, il ne pouvait pas y couper). Paradoxalement, c’est avec ce dernier que j’ai rencontré quelques déboires, mais rien de bien méchant, je vous expliquerai tout ça.

En attendant, concernant le béret, on utilise à peine la deuxième pelote. Je vous conseille donc d’acheter directement trois pelotes, ainsi vous faîtes deux bérets identiques et une heureuse : ça fait une chouette idée de cadeau, non ?

20180403_200842

Super photo avec un morceau de salami mâché, recraché et séché (merci Pierre !) sur mes explications (c’est seulement maintenant que je le remarque…). Visez la date en bas à droite de la feuille : je n’ai pas exagéré, hein.

Bon, je vous laisse, je file tricoter, puisque j’ai commencé un deuxième béret. 😉