Socquettes

Il y a un peu plus d’un an, je me suis mis en tête de tricoter des chaussettes.Ma grand-mère tricotait des chaussettes et j’ai voulu lui rendre hommage et perpétuer une tradition familiale, en quelque sorte. Et puis, j’aime bien relever de nouveaux défis.

Après moult recherches sur la Toile, j’ai réalisé qu’il y avait énormément de méthodes différentes pour tricoter des chaussettes. Qu’il existait plusieurs types de talon ou de pointe. Que l’on pouvait commencer par le haut de la chaussette ou par la pointe. Qu’on pouvait tricoter avec deux, trois, quatre ou cinq aiguilles, ou seulement avec une aiguille circulaire…..

Bref, j’ai fait un peu de tri dans tout ça, fait un mix de différents tutos, et j’ai finalement trouvé ma méthode à moi.

J’ai utilisé de la laine à chaussettes de chez Lidl,  ainsi qu’un jeu de cinq aiguilles à deux pointes en bambou.

Cette laine à chaussettes est vraiment super, facile à tricoter et surtout elle permet de créer des motifs simplement en tricotant en jersey endroit et en ne changeant jamais de fil. Elle est teinte de façon à ce que les motifs se forment tous seuls.

Le résultat n’est pas encore parfait, d’autant plus que je n’ai tricoté que deux paires pour l’instant, et que je continue à me perfectionner. J’ai fait des socquettes en taille 37 et ainsi une pelote me suffit largement pour faire une paire (et vu que j’avais huit pelotes à la base, j’ai encore de quoi faire !).

La laine se suffisant à elle-même, j’ai fait au plus simple : chaussette en jersey endroit avec tige en côtes 1/1.

DSC01885

Les jaunes, notamment, que j’ai tricotées en premier, présentent des trous et divers défauts, mais bon, c’est en forgeant que l’on devient forgeron. J’ai beaucoup mieux réussi les marrons, ayant appris de mes erreurs.

Voilà comment je procède :

Pour une paire de socquettes taille 37, il faut une pelote de laine à chaussettes (ils en vendent régulièrement chez Lidl et on en trouve facilement sur le Net) et un jeu de cinq aiguilles à double pointe 2,5.

Commencer par la tige :

Monter 60 mailles et les répartir sur quatre aiguilles. Avec une cinquième aiguille, tricoter 20 rangs en côtes 1/1.

Mettre la moitié des mailles en attente, pour ce faire j’ai utilisé deux épingles à nourrice.

IMG_20141114_135748

Le fil est à gauche parce que je suis gauchère et donc je tricote de gauche à droite. La plupart d’entre vous étant droitières, tout est inversé. Sur la photo, il n’y a qu’une aiguille, mais j’ai finalement réparti les 30 mailles sur deux aiguilles, c’est plus souple.

Tricoter le talon sur 30 mailles en jersey endroit :

J’ai utilisé la méthode des rangs raccourcis, très bien expliquée ici. Il faut bien « envelopper » le fil, comme il est expliqué dans le tuto.

Le talon se forme alors naturellement :

IMG_20150119_135020

On tricote donc 20 rangs en rangs raccourcis pour arriver à la moitié du talon : au 20ème rang, il reste 10 mailles.

Puis, on tricote l’autre moitié du talon, en ajoutant une maille à chaque rang, afin de retrouver nos 30 mailles de départ.

On remet les 60 mailles sur les 4 aiguilles :

IMG_20141120_135806

A ce stade, la tige et le talon sont terminés, on tricote 50 rangs en jersey endroit pour faire le pied :

IMG_20141211_130017

Ensuite, on tricote la pointe : on fait une diminution à gauche et une diminution à droite, à une maille du bord (je tricote simplement deux mailles ensemble pour faire une diminution), sur le dessus et sur le dessous du pied (ce qui fait 4 diminutions sur le même rang) :

  • 2 fois tous les 4 rangs
  • 2 fois tous les 3 rangs
  • 3 fois tous les 2 rangs
  • 6 fois tous les rangs.

La pointe en cours de tricotage :

IMG_20151107_214402

A la fin, il reste 8 mailles : 4 sur le dessus et 4 sur le dessous de la socquette. Plus la peine d’avoir 4 aiguilles, on n’en garde que deux et on coupe le fil, en en gardant suffisamment pour fermer le bout de la socquette.

Pour terminer la socquette : soit vous êtes douée et maîtrisez le grafting, soit vous êtes aussi peu douée que moi avec le grafting et vous trichez : j’ai mis les 4 mailles du dessus sur une épingle à nourrice et les 4 mailles du dessous sur une autre épingle à nourrice, j’ai retourné la socquette sur l’envers et je l’ai fermée avec un crochet et des mailles coulées (on pique le crochet dans la maille du dessus et dans celle du dessous qui correspond et on coule ces deux mailles ensemble, ça fait 4 mailles coulées pour fermer le bout).

Il n’y a plus qu’à faire une deuxième socquette identique.

DSC01884

Et une superbe photo de mes pieds et chevilles gonflés de femme enceinte pour parachever le tout….

Voilà, je ne sais pas si j’ai été super claire, j’ai rédigé ce tuto à partir de mes notes.

En tout cas, c’est amusant comme tout à faire ! Et déjà, la deuxième paire était beaucoup plus réussie que la première. J’en ferai d’autres, c’est sûr….

Publicités

19 réflexions sur “Socquettes

  1. Superbes tes chaussettes et merci pour le tuto, depuis le temps que j’ai envie de tenter l’aventure, je retiens ta méthode et je vais me lancer ! Merci et douce journée !

  2. Cc Ma Fille … Très clair ton tuto … Il est vrai que Maman, ta grand-mère, était la reine incontestée de la chaussette tricotée 😉 🙂 Merci de partager !!!
    Douce soirée et belle semaine, gros gros BISOUS

  3. Moi je suis plutôt du genre à ne rien porter aux pieds.
    En tout cas, bravo j’en serais bien incapable, pas assez de patience.
    Et fais attention aux pieds qui gonflent => bas de contention.
    Et petit conseil : le soir, dans le lit, surélever les pieds et un bon massage par ton mari avant de dormir.

    • Je limite les dégâts grâce à l’homéopathie, le matin au réveil c’est ok désormais, mais merci pour les conseils, je le note. 😉

      Cela dit, je ne porte pas grand chose aux pieds moi non plus en ce moment, j’ai une petite bouillote dans le ventre qui me tient bien chaud. 🙂

  4. Coucou Marie
    j’en ai fait il y a longtemps , plus le courage maintenant de tricoter , je peu te dire qu’elles sont superbes ces socquettes , la laine bien sympas et donne un jolie rendu tricoté , tu va pouvoir en faire pour le bébé !!
    BRAVO !!
    prend soin de toi et du bébé !
    gros bisous
    Danielle

    • Merci Giboulée 😉

      M’en parle pas ! Pareil, au début, je ne savais pas trop comment tenir toutes ces aiguilles……. J’avais essayé il y a quelques années de me faire un bonnet sur le même principe et avec des troutrous….. bon, il y a belle lurette qu’il est retourné à l’état de pelotes !

      Faudrait que je le tente à nouveau, tiens !

    • Rooo merci !

      Oui, j’ai vu ça sur ton blog : elles sont super tes chaussettes !

      Je compte bien m’en faire d’autres paires, mais, pour l’instant, je ne suis pas très motivée, avec le bébé qui me tient super chaud tout le temps….. même la nuit je ne porte plus de chaussettes pour dormir, moi qui ne pouvait pas m’endormir sans, c’est dire….

      J’ai trouvé sur Pinterest un joli modèle de chaussettes au crochet et il me tente bien. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s