Nappe d’autel

Ou plus simplement mini-nappe pour la table basse du salon ou set de table (c’est vous qui voyez).

Il y avait longtemps que je n’avais pas cousu. J’ai profité du fait que je ne travaille pas cette semaine pour renouer avec la couture (et surtout pour ranger préalablement le capharnaüm qui me servait de coin couture, imaginez un grand bureau complètement encombré de tout un tas de trucs et après on s’étonne pourquoi je ne cousais plus !).

D’après le modèle de couvre-lit du Fait Main n° 193 de juillet 1998 :

J’ai commencé par couper un grand rectangle (j’ai pris 4 feuilles format A4 que j’ai épinglées sur le tissu) en tissu uni, que j’ai ensuite épinglé sur un lainage pied de poule.

J’ai coupé un deuxième rectangle à 9 cm des bords du premier et je les ai faufilés ensemble.

DSC01715

Oui, oui, le carton à gauche, c’est ma réserve de laine pour mon plaid. 😉

Ensuite, j’ai remplié 1,5 cm le long des bords du grand rectangle et faufilé également.

DSC01717

Puis, j’ai coupé les angles en laissant 1,5 cm de marge de couture.

DSC01718

Après, j’ai cousu et dégarni les angles.

DSC01719Voilà le résultat après un petit coup de fer à repasser :

DSC01720

Il n’y a plus qu’à retourner sur l’endroit, épingler et repasser.

DSC01721

Après, on coud le long du bord intérieur, puis extérieur et on rajoute des surpiqûres décoratives entre ces deux lignes de couture.

DSC01728

Le fin du fin, j’ai découpé une triquetra dans le lainage pied de poule, que j’ai collé au milieu du rectangle (on peut presque tout faire avec un tube de colle néoprène ! 😉 ). (J’ai trouvé ce motif ici.)

Histoire de vous faire rire, je n’avais plus de cartouche noire pour mon imprimante…. j’ai décalqué le motif directement sur mon écran d’ordinateur…..

DSC01722

Il n’y a plus qu’à la piquer avec un point zigzag, de façon à surfiler tous ses bords en même temps et bien maintenir toutes les épaisseurs de tissu ensemble.

DSC01729

Et voilà, c’est fini. 🙂

DSC01724

Alors, que pensez-vous de ma petite couture expresse ? Sympa, non ?

Publicités

KAL avec ma mère – Carré n° 4

Quatrième carré du du plaid progressif de chez Abracadafil

Ce qu’ils ont pu me prendre la tête, Tic et Tac (et encore, je reste polie) !

Déjà, je me suis aperçue  à la moitié de Tic que je l’avais brodé trop à gauche. Qu’à cela ne tienne, j’ai décalé Tac vers la droite et hop, ni vu ni connu, le crime parfait. 😉

Et puis j’ai mis du temps à connecter les deux neurones et demi qui fonctionnent à peu près encore sous mon crâne : le premier écureuil, j’ai suivi la grille directement sur mon écran d’ordinateur….ce n’est qu’après l’avoir terminé, avec moult erreurs et embrouilles, que, diantre ! ça marche mieux quand on imprime la grille et qu’on la suit avec une règle ! si, si. Pfff, la broderie et moi….

Bref, le deuxième écureuil a finalement été plus rapide et facile à broder.

Et voici le résultat :

IMG_20150216_150103

Bon, du coup, ma version est bien moins jolie que celle de ma maman. 😉

Surtout que j’ai voulu faire la maligne et que, pour la bande au milieu, ça m’avait paru une bonne idée sur le moment de la faire sur quatre rangs au lieu de deux…. un cauchemar, ce carré, je vous dis !

Mais bon, au moins j’aurai appris de mes erreurs et je suis en passe de devenir la reine du jacquard rebrodé. lol